Les Informations Logistiques – NL Logistique – Août 2021

La situation logistique en Asie reste compliquée. D’une part, la pénurie d’équipements en Inde continue de progresser et de se faire ressentir. Ensuite , le port de Ningbo-Zhoushan en chine partiellement fermé dû à un cas Covid-19.

En revanche, les ports français et européens affichent un fort trafic maritime, créant d’avantage d’engorgement. En effet, ces ports renouent avec leur niveau d’avant crise en atteignant des volumes historiques, créant ainsi un engorgement des ports européens.

Navire porte containers

Hausse continuelle des taux de fret

En Inde, la pénurie d’équipements continue de se faire fortement ressentir.
De ce fait, cela entraine des blank sailings*, des congestions et des rolls overs*, pouvant aller jusqu’à 3 semaines.
Si bien que les compagnies maritimes continuent d’augmenter leurs taux.

Tout comme pour le trade Asie/Europe, l’Inde connait un fort déséquilibre entre l’offre et la demande. En conséquence, les taux de fret sont fortement impactés.  
Cependant, de par les volumes que nous importons, nous arrivons à obtenir des tarifs plus ou moins stables depuis plusieurs mois.
C’est pourquoi, tout en trouvant des solutions pour empoter les marchandises dans les temps, nos tarifs restent compétitifs. 

*blank sailing : ligne ou navire annulé par la compagne maritime
*roll overs: container laissé à quai par la compagnie jusqu’à chargement sur un prochain navire

Situation en Inde

La situation en Inde reste pour le moment moins inquiétante que celle des pays voisins. En effet, les taux de fret pour la Chine et l’Indonésie continuent de croître pour désormais atteindre plus de 16 000$ le container 40HC.
Toutefois, ces prix élevés ne garantissent ni de la disponibilité de l’équipement ni de l’espace sur les navires.

Engorgement des ports européens

À savoir que les ports français et européens connaissent une forte croissance sur le 1er semestre 2021 et retrouvent leur niveau d’avant crise.

De ce fait, certains ports enregistrent même des records de volumes, en particulier sur le trafic de containers qui se révèle être en hausse de 20 à 40% par rapport au 1er semestre 2020.
Les ports européens connaissent donc un fort rebond.

Au point de retrouver, voire pour certains, de dépasser leurs niveaux des années 2018 et 2019. 

Autrement dit, cette soudaine hausse de volume, impactée par l’importante perturbation du trafic maritime mondial liée à la crise sanitaire, engendre dans les ports des problèmes d’engorgement.
Ainsi, cela rallonge les temps de transit, ceux de mise à quai et de déchargement des navires, mais aussi de relivraison par les transporteurs.

Évolution du trafic maritime global sur les ports du Havre, Rouen, Paris et Anvers depuis le 1er semestre 2021.

Évolution du trafic maritime global sur les ports du Havre, Rouen, Paris et Anvers depuis le 1er semestre 2021.

Nous nous tenons à votre disposition pour vos problématiques transport
en provenance d’Inde : haidee.mahe@inditime-import.com