Les Informations Logistiques – Février 2022

Nous vous le disions dans la newsletter du mois de janvier, que vous pouvez retrouver ici, les conditions de transports et de frets restent les mêmes qu’en fin d’année 2021, signifiant une situation équivalente pour début 2022.

De plus, la tempête Eunice, de passage à la mi-février, a également engendré des difficultés, aussi bien sur le transport maritime, que routier (ralentissement des navires, fermetures de ports).

Lisez sans plus attendre notre newsletter logistique pour plus de renseignements.

Navire porte containers

Congestion des ports 

Les ports continuent de souffrir de congestion, ce qui ralentit le temps de roulement des containers et des navires. On compte à ce jour plus de 600 porte-containers en attente devant les grands ports mondiaux (80% des perturbations sont associées aux ports d’Amérique du Nord).

Par ailleurs, le contexte sanitaire continue de se dégrader, principalement en Chine, suite à l’apparition du variant Omicron à la mi-janvier. Cette situation ne permet pas d’envisager une amélioration imminente du fret maritime.

Les délais d’acheminement restent importants alors que les compagnies font leur maximum pour les réduire. De nombreuses solutions ont été mises en place :

– utilisation maximale des flottes disponibles
– les capacités des navires sont remplie à 100% ,
– une utilisation plus forte des ports secondaires pour désencombrer les ports principaux. 

Fusion des ports d’Anvers et de Zeebrugge

Avec une croissance de +3,8% par rapport à l’année 2020, le port d’Anvers connait une hausse de transbordement total sur 2021. Et cela malgré un contexte toujours difficile qui entraîne des escales irrégulières ou des contournements du port.

Cette croissance permet donc la naissance du port d’Anvers-Bruges, annoncée il y a un an, pour fin avril 2022.

Cette fusion assure au port, grâce à l’augmentation de capacité qui en ressort, de devenir le premier port européen dans certains domaines tels que le container et le trafic de véhicules neufs.

Elle a également pour but d’investir au mieux dans le développement durable grâce à une transition vers une économie pauvre en carbone ainsi que la numérisation de la chaîne logistique.

La tempête Eunice a fait quelques dégâts sur le transport maritime

A Rotterdam, le porte-containers MARCOS V, pris dans la tempête Eunice, a perdu au moins 26 containers, tous apparemment vides. Le navire se dirigeait vers le port après avoir été contraint de changer d’itinéraire à plusieurs reprises. Le 19 février, aucun container n’avait été repêché. 

De plus, de nombreux ports de la façade maritime nord avaient pris des précautions pour faire face à la tempête. C’est le cas du port de Zeebruges, en Belgique, qui avait fermé ses portes indiquant que les bateaux ne pouvaient plus y entrer et que les camions ne pouvaient plus circuler sur les quais.

Inditime Import renforce son équipe logistique

Chez Inditime Import, nous assurons un suivi maximal de la logistique.

Notre équipe logistique s’est d’ailleurs renforcée d’un collaborateur spécialisé en logistique avale pour continuer de vous apporter des solutions sur le transport et maximiser les ressources disponibles pour l’arrivée de vos commandes à bon port. 

Nous nous tenons à votre disposition pour vos problématiques transport
en provenance d’Inde : haidee.mahe@inditime-import.com